Lost And Found Peter Hammill Van Der Graaf Generator Index du Forum

Lost And Found Peter Hammill Van Der Graaf Generator
Forum pour les fans de Peter Hammill et de Van der Graaf Generator

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes  Groupes Accès au Portail   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 



 Bienvenue 
Consequences
Aller à la page: <  1, 2, 3, 4, 5, 6  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Lost And Found Peter Hammill Van Der Graaf Generator Index du Forum -> Peter Hammill Solo -> Les disques
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Backwards Man
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 16 Jan 2009
Messages: 242
Localisation: Nantes, France

MessagePosté le: Sam 28 Avr - 14:14 (2012)    Sujet du message: Consequences Répondre en citant

PublicitéSupprimer les publicités ?
Beau message de Fog.
Pareil, je n'ai absolument pas cherché depuis le début à faire du "morceau par morceau".
C'est du ressenti, et cet album ne me touche pas, je ne le vis pas !
_________________
At the vanishing point there'll be no perfect ending...
Revenir en haut
fogwalking
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 19 Nov 2008
Messages: 528
Localisation: in the black room

MessagePosté le: Dim 29 Avr - 13:46 (2012)    Sujet du message: Consequences Répondre en citant

Plus j'écoute ce disque, plus je le trouve merveilleux...Il ne quitte plus, ni ma platine, ni mon lecteur MP3....Il me sublime, m'ensorcéle, me fait rêver, m'enthousiaste, m'assagit, me donne la foi, m'atomise, me laisse béat, m'attendrit, me laisse sans voix, sans voie, m'avillit, m'emprisonne, me tiraille, me cloue sur la croix , me dope, me guérit du mal....il est ma potion magique, mon adrénaline, mon viagra, mon foi gras, mon EPO, mon rocher Suchard, mon bulletin de vote, mon anti-crise, mon champagne millésimé.....s'il était une femme, il serait miss mon-univers, s'il était un pays, il serait une nation qui n'existe pas encore et qui n'existera jamais, s'il était un sentiment, il serait le bonheur, s'il était un film, il serait "épouses et concubines", s'il n'était pas un disque de Peter Hammill, alors il n'existerait pas......Mais il existe, profitez en!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!! Et "Close To Me" est peut être la plus belle chanson jamais écrite par PH!!!
_________________
Alt, qui va la?
Revenir en haut
xtc
Newsletter

Hors ligne

Inscrit le: 05 Mar 2011
Messages: 8
Localisation: baie-comeau,quebec

MessagePosté le: Dim 29 Avr - 18:38 (2012)    Sujet du message: Consequences Répondre en citant

salut.je suis d accord avec  fogwalking, consequences est merveilleux,et les voix sublime,VIVE HAMMILL
_________________
vivre et laisser vivre
Revenir en haut
angie19
Newsletter

Hors ligne

Inscrit le: 02 Oct 2011
Messages: 3
Localisation: suisse

MessagePosté le: Mer 2 Mai - 22:51 (2012)    Sujet du message: Consequences Répondre en citant

Bonjour à tous! Bon je me lance... Je suis ravie d'avoir trouve votre site, car de véritables connaisseurs de Vdgg cela ne coure pas les rues... Alors avec qui partager? Comme la plupart d'entre vous j'ai découvert PH dans les années 70. Ce fut une révélation magistrale... Pourtant ces 15 dernières années je l'avais un peu boudé ! Mais depuis quelques mois je réécoute tous ses disques et je me demande comment j'ai pu m'en passer si longtemps... Contrairement à bien des avis, j'apprécie beaucoup ce nouveau cadeau qu'il nous fait. J'en suis pourtant seulement à la 3ème écoute mais je le sens rempli de promesses. Je vous en dirai davantage lorsque j'en aurai bien saisi toutes les subtilités. À bientôt!
Revenir en haut
Random Hold
Membres actifs

Hors ligne

Inscrit le: 19 Jan 2009
Messages: 268
Localisation: Somewhere over the Rainbow

MessagePosté le: Jeu 3 Mai - 17:46 (2012)    Sujet du message: Consequences Répondre en citant

Après avoir encore relu vos différents avis, je vous donne mes premières impressions après ... 1 SEULE écoute. (Encore merci à Fogwalking pour son envoi express!)

Contrairement à (presque) vous tous, je suis rentré dans l'album tout de suite - pas besoin de l'apprivoiser. Alors, selon la théorie énoncée par certains, vais-je le détester au fur et à mesure de mes futures écoutes? Je ne le crois pas!
Les deux premiers mots qui me viennent immédiatement à l'esprit sont BEAU et surtout ENVOÛTANT.

Je ne détaillerai pas ici le disque morceau par morceau, car peut-être plus que tout autre, celui-ci ne s'y prête pas: il forme un tout uniforme. C'est peut-être l'album de PH qui se distingue le plus par son unité - de sons, de tons, de structures, de trames de voix, d'ambiances...
C'est sans doute ce qui fait dire à certains qu'il est ennuyeux, qu'il ne s'y passe rien, que ça manque de peps... qu'il est ... prévisible (?). Ce n'est tout simplement pas mon avis.

D'autres mots me viennent à l'esprit, ceux-ci utilisés ça et là dans vos commentaires - parfois pour les contredire - je les reprends à mon compte. Je trouve l'album MODERNE, CONTEMPORAIN, INVENTIF, ORIGINAL, OSE. Pour le coup, je me rapprocherai du commentaire de Mic_The_Fish, qui parle d'AVANT-GARDISME. Tout à fait vrai - c'est, pour moi, le mot qui convient. Fogwalking a écrit qu'avec cet album, il n'invente rien ; c'est peut-être vrai, et pourtant j'ai l'impression qu'il invente tout, qu'il se renouvelle à nouveau et nous surprend.
Et c'est sûr que ce n'est pas avec cet album que Peter Hammill va se faire de nouveaux fans et entrer dans les charts! But who cares? He certainly does not give a damn. Not any more. And he's bloody quite right not to! Keep up the good job, Pete. Smile

Pour finir, et une fois de plus contrairement à ce qui a été dit par certains, et malgré la couleur de la pochette (très belle, tout comme le livret, la photo et l'habillage - au passage j'aime beaucoup la présentation des textes, au risque effectivement de les rendre presque illisibles), je ne trouve pas la tonalité de l'album sombre. Le mot qui me viendrait plutôt à l'esprit est le mot SAGESSE (et non TRISTESSE). Comme quelqu'un qui aurait enfin fait la paix avec lui-même et aurait atteint une grande sérénité (son attaque cardiaque?). Une acceptation.

Vous l'aurez compris - j'adore. Absolument RIEN ne me gêne, ni les tambourins  Wink   out of synch, et encore moins les superpositions de voix ou voix B (?). Cet album va beaucoup passer sur ma platine, mon I-Pod et mon ordi. Peut-être l'un des plus beaux albums (vraiment) SOLO de PH...

En fait, un petit dernier commentaire, il me rappelle beaucoup l'album AND CLOSE AS THIS - qui aurait traversé  - à l'envers (donc BACKWARDS, MAN Very Happy ) - FIRESHIPS et CHAMELEON IN THE SHADOW OF THE NIGHT...  Va savoir, Charles? Just a silly thought. Une synthèse?

Je me surprends à me demander ce qui fait qu'un album vous captive ou, à l'inverse, vous tient irrémédiablement à distance?...

Random
_________________
There's more to hearing than meets the ear.
A Skull isn't much of a Castle to live in
Revenir en haut
fogwalking
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 19 Nov 2008
Messages: 528
Localisation: in the black room

MessagePosté le: Ven 4 Mai - 21:11 (2012)    Sujet du message: Consequences Répondre en citant

Bien vu RH pour le "sagesse" plutôt que "tristesse"!
_________________
Alt, qui va la?
Revenir en haut
Random Hold
Membres actifs

Hors ligne

Inscrit le: 19 Jan 2009
Messages: 268
Localisation: Somewhere over the Rainbow

MessagePosté le: Sam 5 Mai - 10:01 (2012)    Sujet du message: Just an afterthought Répondre en citant

Une petite remarque encore...

Sur l'I-Tunes de mon ordi, chronologiquement, Consequences se trouve "encadré" d'un côté par A Black Box (drôle, la couleur des pochettes, beaucoup moins sombre pour Consequences avec son liseré blanc (pas noir. Ouf!) assez ghost-like comme les "taches" blanches, et de l'autre par The Future Now...

Lors de ma première écoute de l'album, A Run of Luck (peut-être l'une des plus belles chansons écrites par PH, en fait - splendide) a soudain été suivi par Pushing Thirty, et je me suis dit: "Tiens, mais ça s'intègre parfaitement, ça fait sens! Ce morceau pourrait en être la suite logique!"

Outre que ce sont sans doute deux de mes albums préférés de PH, cette "coïncidence" me ravit, car je trouve que Consequences porte la même "modernité" que TFN en son temps: déjà, par exemple, des superpositions de voix à la limite de l'incantation (Mediaevil) - parfaitement justifiées dans ce morceau à l'époque évidemment!

Bien sûr, TFN était bien plus pêchu, mais je reviens à mon idée de sagesse, de synthèse, d'expérience accumulée au fil des ans. Et PH, malheureusement (ou évidemment et heureusement?), ne "frise" plus la trentaine... Je crois qu'il faudra s'y faire...

Et j'adore la fin de Scissors! Okay
_________________
There's more to hearing than meets the ear.
A Skull isn't much of a Castle to live in
Revenir en haut
Pioneer over C
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 16 Jan 2009
Messages: 195

MessagePosté le: Sam 5 Mai - 19:08 (2012)    Sujet du message: Consequences Répondre en citant

A mon avis la sérénité n'a jamais produit, en art, quoi que ce soit de bon. Quand on atteint la sérénité on n'a plu d'interrogation ...on domine ses sentiments....on n'a plus rien à se prouver ni personne à convaincre...tout le contraire du processus créatif, en particulier celui de PH (il me semble). La sérénité et la sagesse...c'est tout le contraire de l'avant gardisme....c'est écouter la messe plutôt que du Hard, c'est une statue face à Nadir... c'est l'ennui assuré, c'est l'album maitrisé, contrôlé en tirant les habituelles ficelles en introduisant quelques variantes de morceaux déjà entendus.....tiens vous avez peut être raison parcequ'il y a de ça dans cet album.
Heureusement il y a aussi des moments bien agréables qui ne m'inspirent surtout pas de la sagesse et de la sérénité..
 
_________________
Almost cut my hair....
Revenir en haut
Bubble
Membres actifs

Hors ligne

Inscrit le: 04 Fév 2010
Messages: 201

MessagePosté le: Sam 5 Mai - 20:39 (2012)    Sujet du message: Consequences Répondre en citant

Je suis bouche bée !!!! par vos analyses , vos remarques , ect... !!! beaucoup d'avis différents et pourtant complémentaires !!!!
Je suis tout simplement incapable de prendre de la distance , et de coucher ici mes impressions ,(tout se bouscule ,et au moment d'en parler ça fait pschittt !!!...) Mr. Green pourtant elles sont nombreuses !!!!! Mr. Green
alors voilà ! consequences passe maintenant en boucle !!!!! je crois bien que le premier morceau m'avait brouillé l'ouïe (je ne l'aime pas trop Mr. Green(la voix..bof, l'intro me plaît puis le morceau devient vite repoussoir!! , tout commence pour moi au deuxième morceau ,oui effectivement je sens également une unité ,un tout , un envoûtement ,c'est très hypnotique !!!!je reconnais être subjuguée par les distorsions de sons,les voix ,les cigales qui me gênaient un peu au début !!, me dérangent moins maintenant ,je les entends moins parce que j'entends d'autres sons ,je m'amuse à suivre un son pendant un morceau ,et ma promenade (musicale ) est soudain différente. Scissors est depuis le début mon morceau préféré !!!
Consequences est chanté d'une voix magnifique ,posée et douce !!!!! Y a pas à dire ,il n'y a que lui pour me faire ça !!!!

et bienvenue à Angie (une autre fille !!! ) c'est pas encore la parité mais ...........!!!!
Revenir en haut
Random Hold
Membres actifs

Hors ligne

Inscrit le: 19 Jan 2009
Messages: 268
Localisation: Somewhere over the Rainbow

MessagePosté le: Sam 5 Mai - 22:03 (2012)    Sujet du message: Hard rock in a mess Répondre en citant

Salut Poc,

Quelques remarques.

En ce qui concerne la sagesse, c'était surtout par rapport aux textes (voir FDV qui parlait plutôt de noirceur) - qui m'en semblent emprunts d'une certaine dose. (Ex: "Choose your words, as if you were constantly overheard"). Pas du tout par rapport à la musique: il suffit d'écouter Perfect Pose pour s'en persuader... que je ne trouve pas trop longue.

Après, pour le reste, je trouve que l'album fait preuve d'originalité - j'ai envie de dire - sans la ramener. Et encore une fois, quitte à me répéter, je ne saisis pas ce qui fait qu'un album me captive (Consequences, ici) ou plutôt de prime abord me rebute (Thin Air, là) - deux albums qui pourtant semblent très proches dans leur approche...

Enfin, opposer la messe et le hard, en plaçant censément le Hard au dessus de la Messe me semble assez osé. Reste à savoir laquelle... La Messe des Morts de Mozart m'électrise, le Hard Rock (dans son ensemble) me fait iech.
Lequel est le plus innovant, le plus original, le plus avant-gardiste des deux?
En tout cas, moi j'ai fait mon choix. Et le Requiem tutoie la perfection...

Alors sérénité = mort de la création? Ca, j'en sais foutrement rien. Maybe, maybe... or not.

Reste que cet album me plaît, car il me parle tout de suite, me semblant à la fois familier et étranger.
_________________
There's more to hearing than meets the ear.
A Skull isn't much of a Castle to live in
Revenir en haut
Backwards Man
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 16 Jan 2009
Messages: 242
Localisation: Nantes, France

MessagePosté le: Sam 5 Mai - 23:41 (2012)    Sujet du message: conséquences et la messe Répondre en citant

Random, j’ai bien compris que nous sommes d'exacts opposés sur ce coup  Very Happy
Pour ton interrogation sur ce qui captive ou pas, le sujet est vaste.
Mais je vais m’y arrêter un peu. Quelques échanges, conséquences de cet album sur le forum. 

« Ce qui captive » est à mon sens variable dans le temps et selon le moment.
On peut apprécier un album d’emblée et s’en détacher, et l’inverse est possible.
Toutes les solutions intermédiaires également.
Le temps fait son œuvre à tous les étages, des choses adorées il y dix ans seront « jetables » aujourd’hui. Passées, finies, épuisées, vidées.
Il y a des cycles au bout desquels on peut arrêter ou bien au contraire entériner, inscrire tel album/ telle musique/ tel artiste dans son « patrimoine musical portatif » pour toujours. Adéquation parfaite entre ce qu’on entend, comment c’est fait et ce que ça propose, quand on l’entend, qui on est et ce qu’on cherche à ce moment-là.
Une rencontre.
Marqué à vie.
 
Quand tu dis être entré dans l’album facilement, il semble bien que je n’y suis pas entré, malgré ma quinzaine d’écoutes, et peut-être même que je n’y entrerai jamais.  
Ensuite, quand je pense à l’effet que me fait ce nouvel album, je l’ai dit assez vite selon une approche globale qui est la tienne également puisque tu ne détailles pas les morceaux, c’est son esthétique sonore synthétique, les moyens et procédés utilisés qui sont une barrière pour moi. J’en ai tout simplement assez, déjà fait, déjà entendu.
C’est terrible, c’est comme regarder un vêtement à l’envers : je ne vois que les coutures. 
Déjà 15 écoutes... Et je n’ai pas forcément envie d’insister indéfiniment. Pour quoi faire ?
Enfin, je me pince quand même un peu (beaucoup !) quand apparaît le mot avant-garde.
Qu’y a-t-il de novateur dans cet album ???
Qu’est-ce qu’il essaie d’inventer, quelles traverses inusitées emprunte-t-il ????   
 
D’autres points qui peuvent expliquer un peu plus.
Un, j’assiste très régulièrement à des concerts, je suis donc très orienté musique vivante, en direct, etc… Période et envies actuelles éloignées de ce disque. Donc, distance, forcément. 
Deux, dans un album on trouve ce qu’on veut ou peut bien trouver. Les échos se font à partir de ce que l’on est et de ce que l’on cherche, en surface ou plus profond. Il y a quand même du désir, de l’envie… l’album ne débarque pas sur un territoire vierge (surtout quand on suit l’artiste en question depuis plus de 30 ans !!!),un  territoire qui serait l’esprit/l'état d'esprit de celui qui écoute, prêt et hyper-disponible à la réception. 
Et puis il y a les thématiques de l’album. Avec des lyrics déchiffrés à grand-peine ( je persiste !), les sujets abordés ne m’intéressent tout bonnement pas, en tout cas pas en ce moment…
C’est tout, cela correspond bien (et montre) que je n’avais pas d’attente ou d’envie particulière sur cet album, sinon je serais encore en train de creuser ! 
Du coup, tristesse ou sagesse, acceptation, attaque cardiaque, ça fait un peu interprétation prévisible… vous êtes sur l’autoroute les gars ! Dirait-on cela sans la
moindre info sur PH… Les dés peuvent être un peu « pipés », je pense, mais on en fait ce qu’on veut, et on peut tout-à-fait ignorer ces infos. Même si c'est pas
facile avec 40 ans de carrière ! En tout cas, toutes ces considérations et analyses ne sont pas ma tasse de thé actuelle, je m’en tiens à ma perception, à la manière de vivre l’album pour reprendre le terme de Fogwalking,et je ne le vis pas !
Le verdict est sévère, mais c’est ainsi.
Bon ben je vais préparer mon bûcher  Mr. Green
 
Cela ne m’empêche nullement de souhaiter un grand plaisir et de nombreuses écoutes de cet album à ceux qui adhèrent !
Quant à la messe de Poc, je crois que c'était une image, pas un requiem ou une messe de Mozart...
_________________
At the vanishing point there'll be no perfect ending...
Revenir en haut
Random Hold
Membres actifs

Hors ligne

Inscrit le: 19 Jan 2009
Messages: 268
Localisation: Somewhere over the Rainbow

MessagePosté le: Dim 6 Mai - 08:17 (2012)    Sujet du message: Highway to Hail Répondre en citant

Hello Backwards Man,

Pour POC, c'était de toute évidence une petite pique gentille...  Laughing   Il aura compris l'ironie.

Tout ce que tu écris, j'y adhère. Je peux très bien le comprendre car je pourrais le dire pour Thin Air (par ex.), en moins catégorique.

J'étais sans doute plus réceptif à la première écoute de celui-ci, les intros déjà entendues sur le net m'avaient sûrement influencées positivement, que sais-je encore... Je n'irai cependant pas jusqu'à dire que j'attendais quelque chose de particulier non plus.

Je me suis sans doute laissé emporté par l'enthousiasme en parlant d'avant-gardisme: le mot est trop fort, j'en conviens.  Assez d'accord aussi sur l'autoroute bouchée des coronaires... C'est de l'interprétation de bazar. Je retire tout ça. Concentrons-nous sur ce qu'il nous sert comme soupe musique. Mr. Green

Pas de bûchers en vue. Ce n'est pas encore la fête de la St Jean. Wink

Pour conclure, après 15 écoutes, tu devrais laisser tomber... J'ai abandonné bien avant pour Thin Air. Mr. Green Mais peut-être devrait y regoûter, qui sait? Rolling Eyes


Salut Bubble,

Ton attitude est sans doute la meilleure: ne pas essayer de comprendre et simplement ressentir ... ou pas.
Je n'ai pas compris ta remarque concernant Angie?? Kézaco? Question Un  -born  dans la famille?

Bises
_________________
There's more to hearing than meets the ear.
A Skull isn't much of a Castle to live in
Revenir en haut
Bubble
Membres actifs

Hors ligne

Inscrit le: 04 Fév 2010
Messages: 201

MessagePosté le: Dim 6 Mai - 10:14 (2012)    Sujet du message: Consequences Répondre en citant

Salut Random,
Me serais je trompée sur ANGIE 19 qui a laissé un petit mot sur le forum (lèves les yeux !!! plus haut !!!) ?? Rolling Eyes c'est la première fois qu'il y a un petit message d'Angie 19 ,sur cette page non ? Juste un petit coucou de bienvenue.
Je constate dans vos remarques , que POC n'a pas l'air de vouloir ronronner !!! Backwards n'a pas l'air de vouloir succomber !!
tout cela est tellement subjectif !!!!, on pourrait faire un parallèle avec un vin ( champagne ou rouge ) nos papilles sont différentes , notre terroir...(vécu )également , nos sens plus ou moins développés, bien sûr il y a les bases ,après lorsqu'on entend un oenologue dire qu'un vin a un goût de serpillière !!!!,là je décroche !!!!! c'est vouloir décortiquer une odeur ,une saveur !!!! c'est la condamnation immédiate !!! Mr. Green du produit !!! il faut garder une petite part de légèreté ,ne pas accepter tous ces codes !!!!!
tout ça pour dire que je ne peux pas faire autrement que ressentir Mr. Green!!!!! je n'ai pas assez de culture musicale pour comparer et pas assez de notions de musique pour en discuter Laughing mais j'aime vraiment bien vous lire !!! si ,si ,beaucoup Okay
Revenir en haut
Random Hold
Membres actifs

Hors ligne

Inscrit le: 19 Jan 2009
Messages: 268
Localisation: Somewhere over the Rainbow

MessagePosté le: Dim 6 Mai - 10:37 (2012)    Sujet du message: Consequences Répondre en citant

Hello Bubble,

Effectivement, j'avais zappé le nom de l'intervenant(e), dont j'avais lu avec plaisir les remarques. Bienvenue à elle/lui?

L'analogie avec l'oenologie est intéressante: papilles, gourmandise, dégustation, ivresse des sens, nectar ou piquette, boire jusqu'à la lie (ou l'hallali)...

Pour ce qui est de culture musicale... ? Très limitée pour moi.

Biz
_________________
There's more to hearing than meets the ear.
A Skull isn't much of a Castle to live in
Revenir en haut
fogwalking
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 19 Nov 2008
Messages: 528
Localisation: in the black room

MessagePosté le: Dim 6 Mai - 10:42 (2012)    Sujet du message: Consequences Répondre en citant

Bubble, ce n'est pas nécessaire d'avoir ou de ne pas avoir de "culture musicale" ou je ne sais quelle notion pour discuter de "Consequences", tout comme se masturber intellectuellement d'ailleurs....Tu écoutes et connais PH depuis des decennies, tu sais ce qu'il peut t'apporter, tu es imprégnée de ses chansons alors tu as toute légitimité. Et d'accord avec toi, il faut garder une part de légèreté, de naïveté, d'enthousiasme, d'impulsivité, être comme un enfant devant le sapin....et bienvenue à Angie!
_________________
Alt, qui va la?
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 00:29 (2017)    Sujet du message: Consequences

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Lost And Found Peter Hammill Van Der Graaf Generator Index du Forum -> Peter Hammill Solo -> Les disques Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page: <  1, 2, 3, 4, 5, 6  >
Page 4 sur 6

 
Sauter vers:  

Index | creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com